distrib1images1dossierpdf1
DSCN16471
resume2
ŒDIPE LE TYRAN  /
item3

Quand la pièce commence, les jeux sont faits, mais personne ne le sait encore.

Œdipe a interrogé l'oracle, quitté ses parents, tué un voyageur, répondu au sphinx, épousé la reine.

Il a vécu "au hasard" et tout lui a réussi.

Les cadavres soigneusement rangés dans les placards, les choses seraient en ordre s'il n'y avait pas la peste qui témoigne "d'une souillure nourrie du sol".

Quand Tirésias, le vieillard aveugle qui connaît le sort des hommes, se met à parler, le monde se fêle en une grande césure. L'enquête va révéler la faute monstrueuse du héros et son abandon par les dieux.

La tragédie de Sophocle était pour Aristophane l'archétype de la tragédie, son héros étant celui qui attirait à la fois le plus d'horreur et le plus de compassion.

L'effet tragique, l'effet de catharsis était ainsi porté à son point le plus ultime. Dans la traduction libre et inspirée qu'Hölderlin a donné de la pièce de Sophocle, le héros se constitue, par son ton et ses postures, plus en tyran qu'en roi ; ainsi surgit un nouvel Œdipe.

ACTUALITÉS

COMPAGNIE

CRÉATIONS

CHAPELLE

CONTACT

actu1
comp1
crea2
chap1
cont1

I  Actualités  I

DSCN16471
 

Monroe

 

Image vous avez dit image

 

La forêt où nous pleurons

 

Historique

 

Projet Artistique

 

Équipe

 

Actions artistiques

 

Partenaires

 

Monroe

 

Image vous avez dit image

 

Scélérat

 

La Forêt où nous pleurons

 

Dans la solitude...

 

L'âne Jacasse

 

La Leçon

 

Archives

  >  
 

Plan K

 

Oh les beaux jours

 

Sophocle Machina Memorialis

  >  
 

Le cas Gaspard Meyer

 

Rouge, Noir et ignorant

 

Créations antérieures

 

La 7ème Porte

 

A:O

 

A:A

 

Œdipe le tyran

 

Les chambres d'Œdipe

 

Résidences

  >  
 

Accueil

  >  
 

Lieu

 

Collectif Warn!ng

 

Cie du Phoenix

 

|'Atelier(s)

 

WW27